2019-2020 : nouveaux horaires des cours collectifs accessibles en téléchargement ! …

Maria-Paz MARTINEZ

Maria Paz Martinez est née au Chili en 1972. Très tôt elle quitte son pays de naissance et
s’installe en Espagne où elle commence ses études musicales. Elle les poursuivra auprès de
Nadine Deletaille à Bruxelles où elle arrive en 1988. Plus tard, au Conservatoire de Liège elle
étudiera le piano (classe de Chantal Bohets), la musique de chambre (classe de Jean Pierre
Peuvion, Michel Massot), l’harmonie (classe de Marcel Cominotto) et l’improvisation (Garret
List). Elle obtiendra un premier prix dans chacune de ses matières.
Elle mène une activité artistique orientée vers la création, l’improvisation et la découverte de
nouveaux langages musicaux.
Elle a joué en formation « Les Boudoirs de la Marquise » avec Bénédicte Davin, Paula
Defresne, Nicolas Dechêne; en duo « Canto a Neruda » avec Christine Lamy; en solo “Sonates
et Interludes » de J Cage;  avec les danseurs Fernando Martin et Sarah Picinelli lors du concert-
spectacle danse-piano «Écoute ! ça danse » et par la suite sous la direction artistique du danseur
Fernando Martin.
Août 2006, concert voix-piano « Sur le chemin du poète musicien… » répertoire de musique
française centré sur la relation texte-musique avec Julie Bailly. Elle a également participé à des
projets de théâtre ( “Anathème” avec la compagnie Le Groupov).
Cofondatrice du “Duo Cascara” avec Sandra Nazé. Projet reconu par les tournées “Art et Vie”
(n° de code: CMCD 340) avec qui elle présente depuis quelques années le projet “ Cet ange qui
me dérange” avec la collaboration artistique de Diane Broman. Elle se sont produites à Blanche
et Noire (novembre 2009), Maison du Peuple à St Gilles (octobre 2010), Ateliers de la Fucam à
Mons (novembre 2010), L’Atelier Marcel Hastir  (mars 2011) et dernièrement au Centre Culturel
de Quaregnon  ( décembre 2011).

Son inquiétude musicale s’oriente vers la compréhension du processus de création, ce qui
l’enmène à côtoyer des compositeurs, à travailler l’improvisation et à s’intéresser à la musique
d’aujourd’hui. Le souci de communiquer par la musique et le partage de l’expérience du concert
avec le public de façon vivante sont très importants dans son travail.
Parallèlement elle mène une intense activité pédagogique au sein de l’enseignement officiel en
Belgique.(Académies de Wavre et Etterbeek)